1. Il semble que vous ne soyez pas membre de ce forum ou un membre récent.
    Sachez que seuls les membres enregistrés et ayant un minimum de 3 messages peuvent télécharger les ressources additionnelles tels les thèmes ou les mods.
    Enregistrez-vous dès à présent!
  2. Merci d'utiliser la fonction "RECHERCHE" en haut à droite de la page d'accueil. Quelqu'un a peut être eu la même question que vous et vous aurez une solution plus rapidement ainsi :-)
  3. Les nouveaux membres ou ceux disposant de moins de 3 messages sont particulièrement incités à lire la charte du forum qui contient les quelques règles applicables sur ce forum.
    Son non-respect peut entraîner des sanctions pouvant aller jusqu'au bannissement total dans le cas de récidive.
    Merci de noter que ne sont bienvenues ici que les personnes susceptibles de contribuer ici au bien-être et la convivialité au sein de la communauté. Toute personne utilisant ce site et ce forum uniquement pour nuire aux autres est priée de passer son chemin.
This content is protected


MIUI FRANCE fête sa première année d’existence ce 12 juillet 2012.

Pour l’occasion et avec le partenariat de XIAOMI, nous vous avons concocté un concours afin de vous faire gagner des lots MIUI et ANDROID.

Le détail des lots n’est pas encore arrêté à l’heure où j’écris ces mots car le colis n’est pas encore arrivé.

Néanmoins il s’agira d’objets divers « brandés » MIUI ou ANDROID…
et le lot numéro 1: un XIAOMI Mi-One (Dual Core 1.5Ghz).


Afin de pouvoir vous départager, nous avons préparé un quizz concernant l’histoire de XIAOMI et MIUI.
Les plus malins d’entre vous parviendront peut être à trouver les bonnes réponses sur le net, les autres en connaitront peut être une bonne partie.

Sachez que questions et réponses ont été rédigées avec XIAOMI.

Merci de lire l’intégralité du règlement ci-dessous avant de passer au quizz.

Règlement
-Le quizz sera ouvert du Lundi 9 juillet 2012 à 0h00 au samedi 11 Août 2012 à 23h59.
-Il est ouvert aux membres du forum MIUI FRANCE et uniquement à nos membres (staff exclu).
Il est donc primordial que vous remplissiez le formulaire qui apparaitra à la fin du quizz avec les informations que vous avez utilisé lors de votre inscription sur le forum (Pseudo et Adresse email).
Si vous avez utilisé un réseau social pour votre inscription, veuillez vous référer à
This content is protected
afin de récupérer les informations exactes.
-Toute soumission de quizz avec des informations erronées ou non correspondantes à un compte sur le forum sera invalidée.
-Une seule participation par compte n’est autorisée.
-Les questions ont été soumises à XIAOMI qui nous a rédigé les réponses.
Ces réponses seront donc les seules que nous validerons.
-Il n’existe...
Bonjour tout le monde,
Comme certains le savent je suis le nouveau traducteur/compilateur pour le HTC One X.
Et oui car depuis 4 semaines j’ai la chance d’avoir ce magnifique téléphone (merci au site TRND). Etant donné que c’est le 1er quadcore et qu’on en a beaucoup entendu parler dans la presse, je vais essayer de vous expliquer mon ressenti sur ce téléphone, notamment comparé à mon Galaxy Nexus.
Pour commencer, je vous donne mes références en termes de portables. Depuis 6 mois, j’ai donc eu un Nexus S, puis un Nokia N9, un Lumia 800, un Nokia N9 (blanc), un Lumia 800, un HTC Titan, un Galaxy Nexus et donc enfin cet HTC One X.
  • Première précisions sur le téléphone.
J’ai donc le HTC One X blanc. Ce téléphone est constitué de 32Gb de mémoire interne, un écran HD 720p de résolution 1280×720 de 4.7″, 4 cœurs cadencés à 1.5GHz, une amélioration du son casque (technologie Beats Audio), une amélioration de l’appareil photo (filtres, mode rafale …), pas d’emplacement pour carte SD, batterie inamovible.
Si vous voulez les spécifications complètes du One X allez voir ici :
This content is protected

  • 1ère impression, le design :
Quand on prend le téléphone en main pour la 1ere fois, on est admiratif du design. J’ai eu pas mal de Samsung et je n’ai jamais été convaincu par leur design. Je l’avais été beaucoup plus par mon HTC Hero. Et là encore HTC a fait très fort car le design de ce One X est vraiment excellent :
This content is protected

BlackBerry Bold, Lumia 800, OneX, Galaxy Nexus

Ce qui est remarquable dans le design c’est non seulement la belle coque blanche mais également l’intégration de l’écran de 4.7” dans cette coque. Du coup, cela fait ressortir l’écran, c’est de toute beauté.
Le dos de la coque est assez simple avec l’objectif qui...
Certains ont peut être entendu parler de l’ouverture de la vente du 8ème lot de Mi-One en Chine.

Une nouvelle fois le stock de 200 000 unités a été vendu en moins d’une heure ce qui porte à 2 millions, le nombre de smartphones Xiaomi Mi-One vendus par Xiaomi sur son site internet.
Ce chiffre ne tient pas compte de ceux vendus par le biais de leur partenaire en boutique: l’opérateur China Unicom.

Evidemment on peut trouver ces chiffres ridicules en comparaison de certains poids lourds comme Samsung mais sachant qu’il s’agit du premier smartphone de Xiaomi, c’est un véritable coup de maître!
Et on ne peut s’empêcher de se demander combien auraient été vendus si la vente avait été ouverte en dehors des frontières chinoises et si la capacité de fabrication avait été maximale dès le lancement!

Et en abordant le sujet de la fabrication, Xiaomi nous a fait parvenir des photos de sa chaine de
fabrication chez Inventec.

This content is protected


Pour information, la fabrication et l’assemblage des Mi-One sont réalisés par 2 entreprises: Foxconn (assembleur des iPhones par exemple) et Inventec.

Inventec dispose de 2 sites: Shanghai et Nanjing et emploie 12 000 salariés sur sites.
Les photos que vous allez voir proviennent de l’usine de
This content is protected
.
Il s’agit de la plus « modeste » des deux (3500 salariés et 65 000 m²).
La cadence de production est assez importante:
-25 à 28 000 unités produites par jour pour 600 à 700 000 unités par mois
-25 jours de 10h30 de travail (soit une semaine de 52h30) et une cadence horaire de 2600 Mi-One produits !!!...
On va commencer par un petit quizz!
Que s’est il passé le 9 novembre 2011 en Estonie?
Non je vous rassure on ne va pas jouer à Fred et Jamy dans « C’est pas sorcier!’.

This content is protected


En fait l’histoire remonte à début 2007 lorsque le FBI découvre un réseau de botnets (robots), conçu sur un principe
This content is protected
. Il consistait, d’une part, à usurper des clics dans le cadre de ventes de prestations publicitaires sur Internet et, d’autre part, à déployer de faux antivirus (et à les vendre).
Quel est le mode opératoire du DNSChanger ? Ce cheval de Troie modifie les paramètres DNS de l’ordinateur, c’est-à-dire ce qui relie une adresse IP à un site Internet, pour afficher de la publicité non désirée, modifier les résultats des moteurs de recherche ou rediriger les utilisateurs vers des sites Internet indésirables. La machine infectée ne navigue plus sur le même web que les autres. De plus, ce virus empêche de se rendre sur des sites de sécurité informatique qui pourraient diagnostiquer le problème et le régler.

Ce virus aurait permis aux cybercriminels de récolter 14 millions de dollars. Début février, un demi-million de machines étaient encore infectées par DNSchanger, dont plus de 10.000 en France.Et aux Etats-Unis, la moitié des ordinateurs des 500 plus grosses compagnies et quasiment la moitié des agences gouvernementales américaines comme la Nasa étaient touchées. Et bien sûr des particuliers.

Avec le concours de l’université américaine Georgia Tech, de Mandiant, de Neustar, de la Nasa, de Team Cymru, de l’université de l’Alabama et de Trend Micro, le FBI a pu remonter jusqu’à la source en Estonie et le 9 novembre 2011 a procédé à l’arrestation de 6 estoniens avec la police nationale bien entendu. Dans le même temps ils ont pu obtenir par la justice américaine la saisie...
C’était une arlésienne depuis quelques semaines.
On nous sortait ici ou là des pseudo-prototypes plus ou moins crédibles avec des caractéristiques techniques soit disant de source sûre et parfois complètement farfelues.
Mais le 3 Mai à Londres, Samsung a enfin dévoilà son nouveau fer de lance: le Galaxy SIII.
Il utilise évidemment des solutions maison: Processeur quadcoreSamsung Exynos 4412 avec puce Mali 400, 1 Go de mémoire vive et la surcouche habituelle encore une fois déclinée (Nature UX TouchWiz).
Il cible le multimédia
This content is protected


Fin et plutôt léger (8,6 mm pour 133 g), le SIII arbore un large écran Super Amoled de 4,8 pouces qui se distingue par sa haute définition (1280 x 720 pixels).
Côté multimédia, l’appareil embarque un capteur photo 8 mégapixels avec flash filmant en HD 1080p et une webcam 1,9 mégapixels en façade.
Il est également doté d’une radio FM et d’un lecteur vidéo annoncé comme compatible avec 90% des formats vidéos les plus courants.
Pour une autonomie accrue, le smartphone dispose d’une batterie de 2 100 mAh mais il faudra attendre de vrais retours au regard de la consommation de ce processeur bodybuildé.
Enfin, il devrait être proposé en plusieurs capacités de stockage : 16, 32 et 64 Go. Cette mémoire serait de plus extensible au travers d’un lecteur de MicroSD (jusqu’à 64 Go).
Il ne manque rien?

Compatible Wi-Fi n et Bluetooth 4.0, le Galaxy SIII embarque une puce NFC pour le paiement sans contact. Petite déception, le SGS3 destiné à l’Europe ne supporte qu’un débit de 21 Mbit/s comme les modèles actuels. Un modèle LTE (4G) sera bien commercialisé prochainement mais uniquement à destination de certains pays étrangers comme les Etats-Unis.
Sauf si une seconde variante du SIII fait son apparition en France en fin d’année, il ne sera donc pas possible de profiter du très haut débit mobile et de...